Antonio Vivaldi Catalogue RV
Classification


Le premier numéro, précédé des lettres RV, est simplement destiné à identifier la composition ou la version individuelle. À l'origine, c'est-à-dire en mai 1971, cette numérotation s'élevait à 750, mais les recherches effectuées depuis cette époque ont occasionné la découverte de plusieurs documents inconnus. Ceux-ci ont nécessité quelques modifications au catalogage, à savoir le retranchement de compositions d'authenticité douteuse et notamment l'adjonction d'oeuvres passées inaperçues; ces dernières, désignées par des numéros supérieurs à 750, sont inventoriées à l'intérieur des groupes auxquels elles appartiennent suivant le classement systématique.

En raison de la grande diversité des genres que Vivaldi a cultivés dans le domaine des compositions instrumentales, il a paru opportun, pour Peter Ryom, de fonder l'ordre systématique sur les ensembnles instrumentaux pour lesquels Vivaldi a composé ses oeuvres. Déterminants sont à ce propos le nombre et la nature des instruments des compositions. Celles-ci se divisent ainsi, naturellement, en huit catégories principales:

A
Un instrument et basse continue
B
Deux instruments et basse continue
C
Plusieurs instruments et basse continue
D
Orchestre (sans soliste) et basse continue
E
Un instrument, orchestre et basse continue
F
Deux instruments, orchestre et basse continue
G
Plusieurs instruments, orchestre et basse continue
H
Un ou plusieurs instruments, deux orchestres et basse continue
I
Oeuvres vocales sacrées - Messes
J
Oeuvres vocales sacrées - Psaumes
K
Oeuvres vocales sacrées - Magnificat
L
Oeuvres vocales sacrées - Antiphones et hymnes
M
Oeuvres vocales sacrées - Textes liturgiques
N
Oeuvres vocales sacrées - Introductions
O
Oeuvres vocales sacrées - Oratorios
P
Oeuvres vocales sacrées - Autres
Q
Oeuvres vocales séculières
R
Cantates séculières
T
Sérénades
U
Musique de scène
V
Fragments


La seconde lettre (minuscule) désigne les instruments et les ensembles suivants:

a
violon
b
viole d'amour
c
violoncelle
d
mandoline
e
flûte traversière
f
flûte à bec
g
flautino
h
hautbois
i
basson
j
trompette
k
cor
l
musette, viele, etc.
m
clavecin
n
(lettre réservée)
o
plusieurs instruments différents
p
soliste vocal - soprano
q
soliste vocal - alto
r
soliste vocal - ténor
s
soliste vocal - basse


Les désignations desgroupes musicaux sont suivies d'un chiffre indiquant le ton principal des compositions; dans les quelques cas où le ton du finale diffère de celui du mouvement initial, les oeuvres sont inventoriées dans le ton initial. Les chiffres suivants sont utilisés;

1
ut majeur
2
ut mineur
3*
ut dièse majeur
4*
ut dièse mineur
5
ré majeur
6
ré mineur
7
mi bémol majeur
8*
mi bémol mineur
9
mi majeur
10
mi mineur
11
fa majeur
12
fa mineur
13*
fa dièse (sol bémol) majeur
14*
fa dièse(sol bémol) mineur
15
sol majeur
16
sol mineur
17*
la bémol majeur
18*
sol dièse mineur
19
la majeur
20
la mineur
21
si bémol majeur
22*
si bémol mineur
23*
si majeur
24
si mineur

* = non utilisé


Ces chiffres sont enfin complétés par un numéro d'ordre. à l'intérieur de chaque groupe tonal, les oeuvres sont effectivement classées selon des critères musicaux se rapportant aux mouvements initiaux. Selon ces principes, les compositions sont en premier lieu signalées dans l'ordre des mesures; il n'est naturellement pas tenu compte, à ce propos, des indications inexactes ou abrégées que l'on peut retrouver dans de nombreux manuscrits autographes. Suivant les mesures différentes, les oeuvres sont classées dans l'ordre suivant:

3/8
2/4
4/8
3/4
6/8
4/4
9/8
12/8

De plus, la structure mélodique du thème initial détermine l'ordre des compositions. Celles dont le thème commence par la tonique sont inventoriées au début des groupes et précèdent ainsi celles dont la première note est la tierce. Celles-ci sont à leur tour suivies des oeuvres qui commencent à la quinte, etc. Lorsque deux thèmes s'ouvrent par la même note, les compositions sont rangées suivant les mêmes principes appliqués aux notes subséquentes.

Ces deux critères musicaux du classement n'ont de tout évidence pu être adoptés qu'au sujet des compositions inventoriées en mai 1971; les oeuvres découvertes par la suite ont dû être ajoutées à la fin de chaque groupe total, sans égard à la mesure et aux qualités mélodiques du thème initial du premier mouvement.


Retour au menu Retour au début de la page